Sur le champ professionnel, être capable de générer du stress positif auprès de ses collaborateurs est une véritable compétence managériale.

Le manager doit par son action être à l’origine d’une pression qui donnera l’envie au collaborateur ou à la collaboratrice d’atteindre ses objectifs. Il ou elle se sentira motivé, son impression, et aura la volonté de dépenser l’énergie nécessaire pour atteindre ses objectifs, son expression.

Cette dynamique reste efficace et positive tant que le niveau de stress ne s’éloigne pas de ce qui pourrait être qualifié de zone de confort.

Malheureusement, le monde idéal n’existe pas. Nous sommes tous sujets, chaque jour à des facteurs de stress que nous ne maîtrisons pas, et ils ne se limitent pas qu’au champ professionnel : un train en panne, un embouteillage, une queue de poisson d’un automobiliste, un enfant malade, les factures à payer, etc… Nous avons chaque jour notre lot quotidien de pression, professionnelle ou non, qui vient se cumuler à nos objectifs fixés par nos managers.

Ainsi ce trop plein de stress peu nous donner l’impression que la coupe est pleine. Il s’en faut parfois peu pour qu’une goutte d’eau fasse déborder le vase et nous amène à sortir de cette zone de confort.

Alors, ce trop plein de stress peut laisser l’impression que tout va mal et l’individu commence à sombrer dans un début de dépression qui peut dégénérer dans les cas les plus graves.

Ce trop plein d’énergie peut alors se transformer en oppression, envers les autres, sous forme d’agressivité ou envers soi-même

Il existe plusieurs façons d’agir pour diminuer la tension, et, selon les cas, les solutions sont plus ou moins bien adaptées.

La répression de l’oppression est une des premières voies : agir de manière coercitive, évacuer le trop plein d’énergie ou faire appel à la médecine.

Mais il est souvent plus efficace de soigner le problème à la racine en agissant directement sur le point de pression initial afin de réintégrer la zone de confort propre à chaque collaborateur ou collaboratrice.  Cet acte managérial relancera une véritable dynamique positive au bénéfice de chaque membre de l’équipe.

Mais attention. Il est important de bien analyser les sources du problème pour trouver la ou les bonnes solutions à mettre en œuvre.

Cette démarche sera sans doute à l’origine de création de valeur et de performance au sein de vos organisations.

Pour plus d’information n’hésitez pas à nous contacter

A lire également…

Si vous avez raté ces posts publiés pour vous

Episode 7 : les chevaliers de l’effectual

Le sage Dirigeant découvre l'épopée des Chevaliers de l'Effectual et comprend les 6 principes qui lui permettront de mettre en œuvre un véritable esprit entrepreneurial au sein de son entreprise

Episode 5 : la métamorphose

Sous l'impulsion du Comité des Sages, l'entreprise construit une nouvelle offre pour répondre aux exigences de ses clients

Abonnez-vous à la Newsletter d'ANAMY

Soyez parmi les premiers informés et recevez notre veille sur les sujets en lien avec notre activité

Bravo, votre inscription est prise en compte. Vous allez recevoir un email de confirmation

Send this to a friend